Arthroscopie d’épaule

FICHE D’INFORMATION

Madame, Monsieur,

Vous allez subir une arthrolyse endoscopique de l’épaule. Cette intervention est réalisée dans le cadre d’une tendinite ou péri-arthrite d’épaule. Elle a pour but de libérer,  régulariser les tendons de votre épaule qui étaient comprimés, les réparer.

Malgré son apparente innocuité, puisque cette intervention est réalisée par deux ou trois petites incisions et sous arthroscopie, cette opération est à l’origine de douleurs post-opératoires qui peuvent être importantes et qui peuvent se prolonger, ceci est lié à la spécificité de l’articulation de l’épaule. La douleur peut mettre entre un à six mois avant de s’estomper complètement.

Pour éviter et limiter ces douleurs vous aurez eu, lors de votre hospitalisation, un bloc intra-scalénique puis en rentrant à domicile un traitement anti-inflammatoire et antalgique qu’il est indispensable de poursuivre comme prescrit. Pour atténuer les phénomènes douloureux vous avez la possibilité, au départ de glacer, votre épaule trois à quatre fois par jour pendant 15 à 20’. Votre bras sera immobilisé 8 jours à 6 semaines par une attelle en fonction du travail réalisé dans votre épaule.

A votre sortie, une ordonnance de rééducation vous sera prescrite et il faut faire une auto rééducation quotidienne par période de 10’ réalisée quatre fois par jour et répartie sur la journée. Ceci vous fait une rééducation de 40’ sur 24 heures. Lors de ces petites périodes de rééducation le premier temps de rééducation est le temps pendulaire.

1)    Il faut vous pencher en avant, laisser tomber vos deux membres supérieurs et réaliser de petits mouvements de circonduction ou de rotation en augmentant progressivement le diamètre des cercles. Ceci a un effet de décoaptation voire de décharge de vos tendons et ceci a un effet également de réveil musculaire ou de dérouillage.

2)    Cette étape étant faite, il vous est demandé de vous allonger sur votre lit ou sur un canapé. Vous allez utiliser le bras qui est valide pour aider le bras opéré à récupérer. En position allongée, il vous est demandé de croiser vos doigts, coudes tendus et en inspirant bien fort afin d’assurer une élévation de vos deux membres supérieurs, le but étant d’aller le plus loin possible en arrière de votre tête de façon à récupérer l’élévation antérieure. En fin d’élévation il vous est demandé de mettre, toujours les doigts croisés, les paumes des mains vers le ciel de façon à faire travailler la rotation externe.

Une fois cet exercice fait, il vous est demandé de redescendre progressivement les deux bras tendus en expirant bien fort. Il n’est pas nécessaire d’aller très vite lors de la réalisation de ces mouvements. Il faut les faire progressivement et toujours dans un seuil douloureux acceptable.
Ce même exercice peut-être réalisé cette fois-ci debout avec les mêmes objectifs. Il est un peu plus difficile car il fait intervenir le poids du bras.

D’autres petits exercices simples d’auto-rééducation peuvent être réalisés comme la fonction de mettre la main à la bouche avec le coude le plus haut possible, mains derrière la tête et le plus en arrière possible et de mettre la main dans le dos en raclant la face externe de la cuisse puis la fesse et en remontant progressivement le plus possible en arrière derrière les omoplates.
Tous ces petits exercices peuvent être réalisés simplement et s’ils sont réalisés avec acharnement et avec régularité, ils vous permettront de récupérer une épaule fonctionnelle dans les meilleurs délais.

Je reste en permanence à votre disposition si vous avez des questions à poser ou si vous avez des inquiétudes à votre domicile. N’hésitez pas à me contacter. Bon courage.



Docteur Alain MONOD

Chirurgie de l'épaule

Formation spécialisé de 6 ans Hôpital du Kremlin Bicêtre à Paris...

Chirurgie de la hanche

Prothèses totales - nombre de pose en 2017 : 300 P.T.H.  Matériel - Tiges...

Chirurgie du genou

   Prothèses totales ou partielles - nombre de pose en 2017 : 200...

Chirurgie de la cheville et du pied

Arthroscopie : Extraction corps étrangers, synovectomie, arthrolyse,...

Chirurgie du rachis

Formation spécialisée de 3 ans Hôpital Beaujon à Paris Sciatique :...